Diversité des plantes utilisées dans la médecine traditionnelle contre les principaux symptômes de la COVID-19 en Afrique subsaharienne: revue de littérature

Bi Tra Aimé Vroh

Abstract


Résumé

Contexte: L’Afrique Subsaharienne est touchée par la COVID-19, une maladie mortelle, causée par un nouveau coronavirus (SARS-CoV-2). Actuellement, la maladie ne dispose d'aucun traitement sous forme de médicament ou de vaccin et de nombreux laboratoires sont à la recherche de molécules notamment à base de plantes pour venir à bout de cette pandémie. La présente étude a permis de rechercher les plantes habituellement utilisées en Afrique subsaharienne, pour soulager de la toux, de la fièvre et de la fatigue, qui constituent les trois symptômes les plus fréquents de la maladie.

Méthodes: L’étude est basée sur une revue de littérature traitant des connaissances traditionnelles sur des usages de plantes pour le soulagement des trois symptômes de la maladie en Afrique subsaharienne.

 Résultats: Cette revue montre que 99 espèces sont utilisées contre ces trois symptômes et divers autres signes moins fréquents de la maladie dans 16 pays de l’Afrique subsaharienne. Parmi ces espèces, 14 dont Zingiber officinale, Lippia javanica, Ocimum gratissimum, Citrus limon et Artemisia afra, sont d’usages courants dans la médecine traditionnelle de plusieurs pays, contre les trois principaux symptômes ainsi que plusieurs autres signes moins fréquents de la maladie.

Conclusions: La région d’Afrique subsaharienne dispose de nombreuses plantes qui peuvent être prometteuses pour le soulagement de la fièvre, la toux et la fatigue. Des recherches complémentaires sont à promouvoir pour évaluer la sécurité et la valeur clinique des principaux composés actifs issus de ces plantes et pour clarifier leurs mécanismes d'action dans le cadre de la COVID-19.

Mots-clés: COVID-19, plante médicinale, ethnopharmacologie, connaissance traditionnelle

 

Abstract

Background: COVID-19, a deadly disease caused by a new coronavirus (SARS-CoV-2), is affecting sub-Saharan Africa and other parts of the world. Currently, the disease has no treatment (drug or vaccine) and many laboratories are searching for molecules especially based on herbal, to combat COVID-19. The present study allowed to identify the plants usually used in sub-Saharan Africa against coughs, fever and fatigue which constitute the three most frequent symptoms of the disease.

Methods: The study was based on a literature review about traditional knowledges on the uses of all plant species against the three symptoms of the disease in sub-Saharan Africa.

Results: This review shown that 99 species are used against these three symptoms and various other less common signs of the disease, in 16 sub-Saharan Africa countries. Among these species, 14 like Zingiber officinale, Lippia javanica, Ocimum gratissimum, Citrus limon and Artemisia afra, are current uses in traditional medicine in several countries of the region.

Conclusion: The African sub-Saharan region disposes of many plants that can be promising against fatigue, fever and coughs. Additional research could be promoted to assess the safety and clinical value of the main active compounds from these plants and to clarify their actions mechanisms in the case of COVID-19.

Key words: COVID-19, medicinal plant, ethnopharmacology, traditional knowledge

 


Full Text:

PDF


Ethnobotany Research and Applications (ISSN 1547-3465) is published online by the Department of Ethnobotany, Institute of Botany, Ilia State University.
All articles are copyrighted by the author(s) and are published online by a license from the author(s).